Deux pièces. …deux ?

Un exercice qui s’avère amusant consiste à repenser le typique « deux pièces ». Souvent, il est un investissement locatif qui se doit d’être plaisant et efficace pour séduire et satisfaire d’éventuels locataires.Le mieux consiste à partir d’un appartement plutôt vieillot, mais dans un quartier étudiant, et de tout casser pour faire une distribution atypique, et y incorporer un petit supplément d’âme… Un projet particulièrement efficace fut celui de cet appartement a priori ingrat, mais qui, après mûre réflexion, se dota, en plus des 2 pièces, d’une salle à manger, d’un dressing et d’une buanderie.